Mobilisation sur le campus de Grignon. Communiqué de StopPrivatisationGrignon.

Mobilisation sur le campus de Grignon.
Communiqué de StopPrivatisationGrignon.

Mesdames, Messieurs,

Hier soir, il a été décidé par les étudiants de première année d’établir un blocus du campus de Grignon à 80% (264 étudiants présents sur 336, 212 en faveur). Devant l’incertitude concernant l’identité du futur propriétaire du domaine, nous n’avons pas d’autre solution que d’avoir recours à une telle action pour nous faire entendre. Vous n’êtes en effet pas sans savoir que les actions passées contre la vente ont été ignorées et il ne nous reste plus beaucoup de temps, la fin de la phase finale ayant été fixée au 26 mars.

Notre objectif à l’issue de cette mobilisation est d’attirer l’attention du ministère afin qu’il interrompe et réétudie la vente de manière sérieuse en prenant réellement en considération la perte que représenterait le rachat du domaine par un investisseur privé. Ce dernier serait à la fois une erreur sur le plan écologique, patrimonial et social. Il n’y a qu’un seul projet parmi les 4 retenus à ne pas impliquer la construction d’immeubles résidentiels, celui de Grignon 2000.

Nous tenons à signaler que malgré le blocus, nous souhaitons perturber le moins possible vos activités de recherche. Vous serez toujours autorisés à rentrer sur le site à pied et pourrez bien évidemment garer votre voiture à l’extérieur. L’accès des véhicules au campus étant désormais impossible, le restaurant universitaire ne sera pas approvisionné. Nous vous conseillons donc de prévoir votre repas si cela est possible et, dans le cas contraire, les étudiants pourront vous en fournir un.

Nous sommes conscients des contraintes imposées par ce blocus et nous vous demandons de faire preuve d’indulgence et de compréhension. Mais aujourd’hui, cette action est malheureusement indispensable pour enfin faire avancer la vente dans la bonne direction. Nous vous savons également affectés par la cession du domaine, c’est pourquoi nous vous invitons à nous soutenir dans notre démarche et à diffuser ce message à vos collègues.

Respectueusement,

StopPrivatisationGrignon