AgroForum de Grignon

L’AgroForum de Grignon est un espace, ouverts à tous, d’échanges et d’information sur les enjeux d’avenir de l’Agriculture, de l’Alimentaire et de l’Environnement.

Qu'est-ce que l'AgroForum de Grignon ?

L'AgroForum de Grignon devait être la première réalisation du projet Grignon 2026 et préfigurer les débats sur l’avenir de l’Alimentation, de l’Agriculture et de l’Environnement tels que nous souhaitons qu’ils se développent dans le futur Centre International. Nous souhaitions organiser ce printemps un premier colloque qui aurait rassemblé à Grignon une nombreuse assistance sur le thème de l'Urgence climatique pour débattre de ses conséquences sur notre Agriculture, notre Alimentation et l'Environnement.

Initialement prévu le 19 juin, il ne peut se tenir du fait de l’épidémie de Covid. Néanmoins notre envie de  réaliser l'AgroForum de Grignon nous à conduit à le mettre en œuvre en proposant une suite de rendez-vous en ligne.

Notre objectif est de faire dialoguer des scientifiques, des professionnels, des représentants de la société civile notamment du secteur associatif sur ces sujets lors de rendez-vous échelonnés sur les deux ans à venir.

Qui est invité ? En premier lieu, évidemment, la communauté agro directement concernée par les thématiques sur l’avenir de l’Agriculture, de l’Alimentation et de l’Environnement, mais nous souhaitons égalementnous adresser à un public beaucoup plus large et décloisonner les débats sur ces thèmes qui sont aussi des sujets sociétaux.

Premier rendez-vous :

La 5e transition alimentaire

Vendredi 19 juin 2020 de 17 à 19 heures

L’humanité a vécu cinq transitions alimentaires depuis l’utilisation du feu pour la préparation de la nourriture. La 5e transition marque le tournant entre la période agroindustrielle et un nouveau modèle en gestation, les systèmes alimentaires territorialisés. Ces systèmes considèrent l’alimentation non plus comme une simple marchandise, mais comme un bien commun. Ils s’efforcent de répondre aux objectifs du développement durable et sont construits sur quatre piliers :

  • la qualité totale des produits,
  • l’ancrage territorial,
  • la proximité écosystémique,
  • et la solidarité locale, nationale et internationale.

Pour réussir la 5e transition alimentaire, de nouvelles politiques publiques sont indispensables, réorientant les chaines de valeur et les dispositifs de gouvernance des systèmes alimentaires dans le secteur public et les entreprises.

par :

Jean-Louis Rastoin, ingénieur agronome (Grignon 1963),
docteur d’État ès sciences économiques et agrégé des universités en sciences de gestion.

Jean-Louis Rastoin est professeur honoraire à Montpellier SupAgro, membre de l’Académie d’Agriculture de France, co-animateur de la revue « Systèmes alimentaires / Food Systems » publiée par les Éditions Garnier à Paris et expert du Think Tank Ipemed. Fondateur et conseiller scientifique de la chaire UNESCO en Alimentations du monde, il a été directeur du laboratoire de recherche Ciheam/Cirad/Inra/SupAgro « Moisa » (marchés, organisations, institutions et stratégies d'acteurs).

jean-louis.rastoin@supagro.fr

Dernière publication :

Rastoin J.-L, 2020, Pour une alimentation responsable et durable, l’indispensable territorialisation des systèmes alimentaires, Cahiers de l’Atelier, n° 563, Ivry-sur-Seine : p. 65-71

Pour sortir par le haut de la crise, accélérons la 5ème transition alimentaire

L’urgence de systèmes alimentaires territorialisés par JL Rastoin et JM Meynard (The Conversation 22 avril 2020)
Télécharger